Compétences Mécanicien/mécanicienne de réfrigération et d'air climatisé près de Toronto (ON)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de mécanicien/mécanicienne de réfrigération et d'air climatisé au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Mécaniciens/mécaniciennes en chauffage, réfrigération et climatisation (CNP 7313).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Mesurer et déterminer des points de repère en vue de l'installation
  • Assembler et installer des éléments de réfrigération ou de climatisation
  • Mesurer et couper des tuyaux et les raccorder par soudure ou brasage
  • Mettre des installations en marche et les soumettre à des essais d'étanchéité en utilisant des appareils d'essai
  • Recharger des installations avec du frigorigène, contrôler et tester les régulateurs, calibrer les systèmes et effectuer l'entretien de routine et le service
  • Interpréter le code du gaz
  • Installer, dépanner, réparer et remettre en état l'ensemble des systèmes de chauffage, de ventilation, traitement d'air, de réfrigération et de climatisation
  • Manipuler, récupérer et entreposer les fluides frigorigènes
  • Installer, entretenir et réparer l'équipement dans les camions frigorifiques qui servent à transporter des aliments et des fournitures médicales
  • Réparer et remplacer des pièces et des éléments d'installations complètes de réfrigération, de climatisation et de ventilation, incluant les installations de chauffage thermodynamique
  • Lire et interpréter des plans

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire des aide-mémoire et de courtes notes de collègues, p. ex., lire des notes de personnes de métier afin d'apprendre comment avoir accès au chantier. (1)
  • Lire de courtes instructions inscrites sur des panneaux, des étiquettes et des emballages, p. ex., lire les renseignements sur des étiquettes de produits afin d'apprendre comment mélanger des frigorigènes. (1)
  • Lire de courts textes dans divers formulaires et dessins techniques, p. ex., lire des commentaires inscrits dans des bons de travail afin de s'assurer de poser les bonnes pièces d'équipement. (1)
  • Lire des renseignements en matière de sécurité, p. ex., des Fiches techniques de santé sécurité (FTSS) pour se renseigner sur la manipulation sécuritaire des frigorigènes et autres substances toxiques. (2)
  • Lire des notes de service et des bulletins, p. ex., lire les bulletins de service du fabricant à propos des modifications et des solutions aux défaillances répétées des systèmes. (3)
  • Lire des articles de magazines et de sites Internet, p. ex., lire des articles dans le magazine HPAC pour en apprendre plus sur la conception et l'utilisation de compresseurs à spirale numériques. (3)
  • Lire divers manuels d'installation, de réparation et d'entretien, p. ex., lire les méthodes de diagnostic détaillées dans les manuels de réparation afin de localiser les défauts des compresseurs et les réparer. (3)
  • Lire les règlements, p. ex., lire les règlements pour connaître les règles régissant le transport des marchandises dangereuses et l'emploi de substances appauvrissant la couche d'ozone. (4)
Utilisation de documents
  • Observer les icônes de danger et de sécurité, p. ex., reconnaître les panneaux indicateurs de danger installés sur les lieux de travail qui mettent en garde contre les substances inflammables et combustibles, l'électricité à haute tension et les gaz comprimés. (1)
  • Consulter diverses étiquettes de fabricants afin d'y repérer des données comme les numéros de pièce, les numéros de série, les dimensions, les couleurs et autres renseignements. (1)
  • Remplir divers formulaires, p. ex., préparer des fiches de mise en route, des estimations de travail, des permis et des bons de travail en entrant des renseignements tels que les noms, les dates, les lieux, le temps et les coûts. (2)
  • Repérer des données telles que des dimensions, des classifications, des coefficients de matériel, des pentes, des taux de concentration, des passages, des numéros d'identification, et des coûts dans des tableaux de spécifications. (3)
  • Consulter des données graphiques, p. ex., analyser les graphiques de température des capteurs de systèmes réfrigérés sur une période de deux semaines pour diagnostiquer les anomalies des équipements. (3)
  • Interpréter des dessins complexes à l'échelle, p. ex., étudier des dessins complexes à l'échelle pour déterminer les endroits où installer l'équipement, l'acheminement des conduits et des tuyaux, les emplacements des boîtiers de commande, des mises à l'air libre et des coffres d'air. (4)
  • Interpréter divers schémas complexes, p. ex., étudier des schémas des réseaux de filerie afin de repérer des fonctionnalités et des pièces comme des circuits, et de diagnostiquer les défectuosités. (4)
Rédaction
  • Rédiger de brèves notes de rappel, p. ex., rédiger de courtes notes à l'attention des collègues portant sur les détails de projets d'installation à venir. (1)
  • Rédiger de courtes notes sur divers carnets de route et formulaires, p. ex., rédiger des descriptions de défauts du matériel sur des bons de travail. (1)
  • Rédiger des rapports d'incident, p. ex., préparer des rapports d'incident destinés aux commissions des accidents du travail pour décrire les événements ayant mené aux accidents de travail. (2)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des comptes rendus de services techniques, p. ex., rédiger un rapport détaillé de trois pages soulignant les causes de défectuosités dans un système de climatisation, les options quant aux réparations et les recommandations. (3)
Calcul
  • Calculer le coût total des pièces lors de la préparation de commandes pour les fournisseurs. (1)
  • Prendre diverses mesures en utilisant des outils de base, p. ex., mesurer la longueur des tuyaux à l'aide d'un ruban à mesurer. (1)
  • Comparer les lectures aux spécifications, p. ex., comparer les lectures de pression d'air d'un système de climatisation aux spécifications. (1)
  • Estimer la longueur requise des conduits ou des tuyaux. (1)
  • Approuver, s'il y a lieu, le paiement de factures présentées par des fournisseurs, en vérifiant l'exactitude du coût des pièces commandées et reçues. (2)
  • Établir, s'il y a lieu, le calendrier d'achèvement de projets complexes en tenant compte des tâches à effectuer, des délais d'exécution et de la disponibilité de la main-d'¿uvre et des pièces. (2)
  • Calculer les besoins de matériel, p. ex., calculer des superficies et des volumes de conduits et de tuyaux pour déterminer les coûts liés aux matériaux et aux fournitures. (2)
  • Calculer des moyennes à partir d'ensembles de valeurs obtenues sur la consommation d'énergie pour comparer des systèmes différents. (2)
  • Estimer les coûts liés au temps et aux matériaux pour poser une longueur de tuyau supplémentaire. (2)
  • Calculer, s'il y a lieu, des montants pour des estimations et des factures. Multiplier le nombre d'heures travaillées par les frais de main-d'¿uvre, et additionner les montants des matériaux et des fournitures et les taxes applicables. (3)
  • Prendre des mesures précises, p. ex., utiliser un micromètre pour vérifier les dimensions de paliers d'arbres lors du remplacement de pièces. (3)
  • Calculer les capacités, p. ex., calculer la superficie interne d'une tuyauterie fermée pour déterminer le volume de frigorigène nécessaire dans un système. (3)
  • Analyser diverses données liées à la température et aux débits d'air afin d'évaluer les fonctions du système de climatisation et diagnostiquer les défectuosités, p. ex., comparer les mesures de débit d'air aux valeurs calculées et prévues à divers endroits du réseau pour repérer l'emplacement des fuites. (3)
  • Estimer des facteurs comme le volume, la température et la charge moyenne pour déterminer le type de système de réfrigération requis pour un véhicule. (3)
  • Calculer les doubles coudes basculants lors de l'installation des raccords et de systèmes de ventilation, p. ex., mesurer les écarts et les changements d'élévation et utiliser le théorème de Pythagore et les tables de trigonométrie pour déterminer les longueurs de tuyaux requises. (4)
Communication verbale
  • Discuter avec les fournisseurs et les répartiteurs, p. ex., discuter avec les répartiteurs pour signaler des retards sur le lieu de travail ainsi que d'autres problèmes. (1)
  • Discuter avec d'autres personnes de métier de divers sujets, p. ex., discuter avec des électriciens en construction pour coordonner les activités de travail. (2)
  • Discuter avec les clients à propos des défauts d'équipement, et des opérations, des travaux d'entretien et des projets liés à l'équipement de chauffage, de ventilation ou de climatisation. (2)
  • Fournir, s'il y a lieu, des instructions détaillées aux entrepreneurs, apprentis et autres personnes de métier, p. ex., expliquer comment installer un système d'aération à un apprenti tout en lui montrant les procédures. (3)
  • Échanger des renseignements sur des réparations techniques et des diagnostics de défectuosité avec des collègues et des fabricants, p. ex., expliquer des procédures de réparation complexes aux collègues et discuter des défectuosités inhabituelles des systèmes de climatisation avec les représentants techniques des fournisseurs. (3)
Capacité de raisonnement
  • Faire face à des retards en raison de défauts d'équipement et de pénuries de matériaux. Informer les réparateurs d'équipement et les superviseurs des défauts d'équipement et effectuer d'autres tâches jusqu'à ce que tout soit réparé. (1)
  • Décider de l'ordre des réparations et des travaux d'entretien, p. ex., accorder la priorité à de petites tâches pouvant être effectuées rapidement. (1)
  • Faire face à l'incapacité de respecter les échéances en raison de lourdes charges de travail et de projets plus longs que prévu. Appeler les clients pour les informer des retards, et obtenir l'aide de collègues et faire des heures supplémentaires, s'il y a lieu, pour exécuter des travaux hautement prioritaires. (2)
  • Faire face à des situations non sécuritaires. Partager des préoccupations avec les superviseurs et effectuer d'autres tâches jusqu'à ce que les risques pour la sécurité soient corrigés. (2)
  • Négocier avec un client qui conteste une facture de service. Examiner la facture avec le client pour expliquer le coût de chaque article. Si la dispute ne peut pas être résolue, renvoyer le client au superviseur. (2)
  • Constater que le lieu de travail physique ne correspond pas à la disposition indiquée dans les dessins. Aviser les clients et les superviseurs du problème, et effectuer d'autres tâches jusqu'à ce que les dessins requis soient disponibles. (2)
  • Décider des pièces qui doivent être remplacées dans le cadre de l'entretien général et établir l'horaire des travaux pour minimiser l'interruption du service. (2)
  • Déterminer les options les plus efficaces, sécuritaires et économiques quant à la sélection des équipements et des réparations proposées aux clients. (2)
  • Décider de la manière à utiliser pour diagnostiquer les défauts de matériel en tenant compte de la nature des défauts et du type d'équipement à entretenir. (2)
  • Évaluer la sécurité des chantiers. Tenir compte des risques posés par les dangers liés au fait de travailler en hauteur et dans des espaces fermés. (2)
  • Évaluer l'état de préparation des chantiers de construction en vue de l'installation de systèmes de climatisation. Tenir compte de la conformité de l'accès aux lieux de travail, des conditions d'éclairage et de la protection contre les intempéries. (2)
  • Évaluer, s'il y a lieu, le rendement des apprentis. Tenir compte de leur capacité de diagnostiquer et de réparer des pannes, de repérer des renseignements comme les spécifications et d'exécuter convenablement les réparations. (2)
  • Consulter des catalogues de pièces et discuter avec les fournisseurs pour déterminer le coût des matériaux et des fournitures. (2)
  • Obtenir des renseignements sur les produits utilisés en consultant les sites des fabricants, en lisant des étiquettes, des descriptions de produits et des Fiches techniques de santé sécurité (FTSS) et en discutant avec des collègues et des fournisseurs. (2)
  • Évaluer la qualité des installations et des réparations relatives aux systèmes de climatisation. Prendre des lectures et des mesures, observer l'apparence des joints et vérifier s'il y a des fuites. (3)
  • Obtenir des renseignements sur les défauts mécaniques en passant en revue les bons de travail, en effectuant des inspections physiques, en utilisant des analyseurs contrôleurs et en discutant avec les clients et les collègues. (3)
  • Découvrir comment diagnostiquer les défectuosités en effectuant des recherches sur Internet, en lisant des manuels et en discutant avec d'autres personnes de métier et des techniciens dans un centre d'assistance. (3)
  • Recevoir, s'il y a lieu, leurs ordres de travail pour la journée et être en mesure de les organiser en fonction d'un temps de déplacement raisonnable ou ils peuvent se voir attribuer leurs tâches avec les priorités déjà établies. Ils peuvent avoir à travailler sur plus d'un projet à la fois et devoir modifier leur horaire en conséquence. Ils peuvent être appelés à quitter un lieu de travail pour une tâche urgente et retourner plus tard sur le premier lieu de travail pour terminer leur première tâche. Ils peuvent devoir intégrer leurs plans de travail avec d'autres personnes pour respecter les échéanciers, comme des dates d'inspection et pour satisfaire les besoins de leurs clients. Ils peuvent aussi devoir coordonner leur travail avec d'autres corps de métiers, surtout sur des chantiers de construction importants. (3)
Technologie numérique
  • Utiliser, s'il y a lieu, des bases de données pour entrer des renseignements sur les coordonnées des clients, ainsi que le numéro de modèle des systèmes de chauffage et de ventilation posés. (1)
  • Utiliser des calculatrices et des assistants numériques personnels (ANP) pour effectuer certaines tâches de calcul, comme calculer les besoins de matériel. (1)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des outils portatifs comme des appareils électroniques servant à mesurer la qualité de l'air, afin de mesurer le taux de concentration des frigorigènes. (1)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des appareils portatifs comme des caméras thermographiques à infrarouge pour repérer et diagnostiquer des défauts d'équipement. (1)
  • Utiliser, s'il y a lieu, un logiciel de traitement de texte pour rédiger des rapports techniques. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des bases de données pour récupérer de l'information sur les réparations et les dessins techniques (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des logiciels de communication pour communiquer avec les clients et les fournisseurs par courriel. (2)
  • Communiquer, s'il y a lieu, avec d'autres mécaniciens en réfrigération et en climatisation par l'entremise de blogues et de forums de discussions pour offrir des conseils et découvrir comment réparer des défectuosités inhabituelles. (2)
  • Utiliser Internet pour accéder aux sites Web des fabricants pour consulter les derniers bulletins de service technique, les avis de rappel, les réponses aux questions fréquentes et les spécifications. (2)
  • Utiliser Internet pour consulter des articles afin de rester au courant des tendances et des pratiques du secteur. (2)
  • Utiliser Internet pour accéder à des cours et des séminaires offerts par des fournisseurs, des employeurs et des écoles de métiers. (2)
  • Utiliser Internet, s'il y a lieu, pour accéder à des blogues et des forums Internet pour obtenir et donner des conseils en matière de diagnostics et autres conseils techniques. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des ordinateurs portatifs pour la facturation en temps réel. (2)
Renseignements supplémentairesTravail d'équipe

La mesure dans laquelle les mécaniciens en réfrigération et en climatisation travaillent avec les autres varie selon le type de travail auquel ils prennent part. Les mécaniciens qui offrent des services d'entretien et de réparation pour des compartiments de transport réfrigérés, des contrats de service à long terme et des travaux d'entretien et de réparation dans le secteur résidentiel travaillent habituellement seuls. Les mécaniciens prenant part à de plus importants projets d'installation dans le secteur commercial peuvent travailler en équipe ou avec un sous-traitant dans les chantiers de travail. En tant que membres d'une équipe, ils s'assurent que les installations se déroulent selon les termes du contrat établi avec les clients. Ils coordonnent également les travaux avec d'autres personnes de métier et des inspecteurs de la sécurité. Les mécaniciens et mécaniciennes en réfrigération et en climatisation peuvent travailler avec des apprentis afin de perfectionner leurs compétences et leurs connaissances. Ils ont parfois à travailler avec un partenaire dans le cadre de certains travaux d'installation importants dans le secteur résidentiel.

Formation continue

La formation continue est importante pour les mécaniciens en réfrigération et en climatisation, en raison des progrès techniques et de l'importance croissante du respect de l'environnement et de l'économie d'énergie. Pour pouvoir travailler sur les équipements de nouvelle génération, les mécaniciens doivent rester au courant des nouveaux types d'équipement, de l'exploitation de diverses sources d'énergie, des nouveaux matériaux, des commandes informatisées, de l'utilisation de capteurs de diagnostic et des microprocesseurs intégrés. Plus ils sont bien informés, plus ils peuvent offrir des options et des services à leurs clients. Ils doivent aussi rester au courant de toute modification apportée aux codes et règlements régissant leur travail. Cela peut nécessiter qu'ils détiennent des certificats requis par le gouvernement à propos des matières dangereuses, du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT), et des exigences courantes quant à la manipulation des chlorofluorocarbures (CFC). Ils peuvent consulter les sites Web de fabricants et effectuer des recherches en ligne sur des nouveautés technologiques et des nouveaux types d'équipements. Les syndicats et les compagnies offrent aussi des séances de formation sur des nouvelles techniques et les modifications des codes et des règlements.

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :