Perspectives d’emploi Technicien/technicienne en électronique - matériel pour usage domestique et commercial près de Rimouski (QC)

Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures des Électroniciens/électroniciennes d'entretien (biens domestiques et commerciaux) près de Rimouski (QC). Ces tendances s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme technicien/technicienne en électronique - matériel pour usage domestique et commercial.

Veuillez noter que ces perspectives d’emploi ont été publiées en décembre 2019 en fonction des informations disponibles à ce moment. Vous pouvez consulter notre nouveau rapport spécial pour découvrir l’incidence de la COVID-19 sur certaines professions dans votre province ou territoire. Vous pouvez aussi visiter le tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada pour consulter les plus récentes données sur la demande et les exigences associées à cette profession.

Tendances récentes

Équilibre entre l’offre et la demande de main-d’œuvre

Les perspectives d’emploi ont été acceptables dans ce domaine au cours des dernières années (2016-2018). Il y a eu à peu près autant de postes vacants que de travailleurs disponibles.

Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des tendances récentes

Perspectives d’emploi

technicien/technicienne en électronique - matériel pour usage domestique et commercial
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Bonnes Bonnes

Les perspectives d'emploi seront bonnes pour les électroniciens d'entretien (biens domestiques et commerciaux) (CNP 2242) dans la région du Bas-Saint-Laurent pour la période 2019 à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création d'un certain nombre de postes
  • plusieurs postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • quelques travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession

Un diplôme d'études professionnelles en réparation d'appareils électroniques audiovidéos, en service technique d'équipement bureautique ou en installation et entretien de systèmes de sécurité, ou une attestation d'études professionnelles en liaison en réseau d'équipement bureautique sont habituellement exigés pour accéder à cette profession. Un diplôme d'études collégiales en technologie de l'électronique ou en techniques de l'informatique représente un atout, tout comme le bilinguisme. En général, les employeurs recherchent des personnes ayant quelques années d'expérience, la capacité de travailler en équipe, de l'autonomie, de la débrouillardise, de la rigueur, le souci du détail, l'esprit d'analyse, la capacité d'adaptation, des aptitudes en résolution de problèmes, en lecture de dessins et en programmation, ainsi qu'un permis de conduire valide.

Ces travailleurs œuvrent principalement dans le secteur tertiaire, dont le commerce, la réparation et l'entretien de matériel électronique, la gestion et les services administratifs, de même que les services professionnels, scientifiques et techniques. Ces derniers services, dont la dynamique est soutenue par les investissements des entreprises et les politiques gouvernementales comme le Plan d'action en économie numérique du gouvernement du Québec, laissent entrevoir des perspectives intéressantes. De plus, un besoin accru de sécurité stimule également la croissance du secteur de l'installation et de l'entretien de systèmes d'alarme. Par ailleurs, la forte demande pour une multitude de nouveaux appareils domestiques utilisant des composants électroniques favorise aussi le recours à cette main-d'œuvre, tout comme l'installation et l'entretien de matériel de bureau, de photocopieurs, d'ordinateurs, de périphériques et de machines distributrices.

Voici quelques faits saillants au sujet des électroniciens d'entretien (biens domestiques et commerciaux) du Bas-Saint-Laurent :

  • environ 220 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les électroniciens d'entretien (biens domestiques et commerciaux) travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • commerce de détail (SCIAN 44-45) : 24 %
    • commerce de gros (SCIAN 41) : 22 %
    • services professionnels, scientifiques et techniques (SCIAN 54) : 16 %
    • services d'enseignement (SCIAN 61) : 14 %
    • autres services (sauf les administrations publiques) (SCIAN 81) : 11 %
  • Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

    Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

    Perspectives d’emploi ailleurs au Canada

    Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures ailleurs au Canada.

    En savoir plus

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :